1-histoire-blanc-de-meudon
1-histoire-blanc-de-meudon
2-colline-rodin1
3-cathédrale-souterraine-de-Meudon1
4-urbanisme-1-colline-Rodin
6-lieu-mythique-et-touristique1
5-images-sons-lumières-carrières-Meudon1
1-histoire-blanc-de-meudon2
1-histoire-blanc-de-meudon3
1-histoire-blanc-de-meudon5
1-histoire-blanc-de-meudon4

7-carrières-craie-Meudon-en-images1
7-carrières-craie-Meudon-en-images1
8-Plan-site-carrièresetcollinerodin
8-Plan-site-carrièresetcollinerodin
index
1-histoire-blanc-de-meudon4
1-histoire-blanc-de-meudon3
1-histoire-blanc-de-meudon5
1-histoire-blanc-de-meudon2
0-Actualités-contact1
0-Actualités-contact1
0-Actualités-contact1

 Haut de page

 Haut de page

Histoire de blanc

L’histoire du blanc de Meudon et des champignons de Paris

2- Le chef-d'œuvre des maîtres carriers.


La facture des galeries est étonnante. Comment est-on arrivé à un tel résultat architectural ? Des générations de maîtres carriers en sont les auteurs. Formé aux techniques d’extraction par ses aînés, le maître carrier conçoit l’architecture de la carrière, il est responsable de l’ouvrage.

La "Villa des Brillants",
demeure de Rodin

 En savoir +

4- La carrière servit à la culture du champignon
de Paris jusqu'en 1974.


Dernière survivance des activités agricoles : des champignons dans les carrières.Après les champs, les près, les vignes, les champignons de Paris ou "Staliota Hortensis" ont pris le relais.

1- Les carrières de craie d'Arnaudet (ou des Brillants) à Meudon

          

Sous la colline des Brillants à Meudon, se cachent de blanches galeries secrètes et méconnues. Elles courent, se croisent, se superposent en un véritable “univers souterrain”. Ce sont les carrières. Au sommet de la colline : la maison en briques rouges où vécut Rodin.Son nom actuel, d' "Arnaudet", provient du nom de la rue où débouche les cavages; rue du docteur Arnaudet (anciennement rue de Fleury). Le nom des "Brillants" est celui originel. Il correspond au nom du coteau calcaire exploité. Le terrain, nommé "pièce des Brillants", appartenait initialement aux moines chartreux. Ils avaient canalisés une source, appelée la "Goulette-aux-moines".

 En savoir +

 En savoir +

3- Un voyage au delà de la mémoire.


Pénétrer dans les carrières, c'est se retrouver brutalement à la fin de l'ère secondaire, il y a 65 à 90 millions d'années. La mer recouvre alors le bassin parisien. La craie se forme pendant cette période par accumulation de sédiments de différentes natures : restes calcaires d'animaux marins coccolithes - débris d'algues unicellulaires - qui entrent pour 20 à 50 % dans la composition de la craie et lui donnent sa fine texture.

 En savoir +

Un animale  semi-aquatique sur la colline de Meudon
il y a 50 millions d'années.

La colline des “Brillants” dite aussi la “colline Rodin” où le sculpteur Auguste Rodin y vécut ses dernières années, est située à Meudon à la limite d’Issy-les-Moulineaux et de Clamart et surplombe l’une des boucles de la Seine au niveau de l’île-St-Germain et de l'île Seguin. Une superbe vue panoramique depuis le Musée Rodin installé en son sommet lui confère une situation d’exception. Sous ce site remarquable, d’incroyables galeries ont été creusées au XVIIIéme siècle pour en extraire la craie qui constitue une partie de son sous-sol et a produit le “blanc de Meudon” pendant près de 140 ans.


Ce site internet "carrieresetcollinerodin" a pour vocation de faire connaître aux meudonnais et autres visiteurs curieux ce lieu exceptionnel que représente la carrière des "Brillants" et la "Colline Rodin" qui la surplombe.

Situer la Colline Rodin

Depuis le Musée Rodin
une v
ue panoramique
sur la boucle de la seine
jusqu'au Pont de Sèvres

 Les carrières en images

 Les carrières en images

Plan du site

Plan du site

> 3 : Au delà de la mémoire

> 2 : Maîtres carriers

> 4 : Champignons de Paris

> 1 : Carrières de craie

    Introduction : Histoire de blanc

  Contact

  Contact